La soie dans tous ses états

 dans Artisanat et créativité, Matières

Un peu d’histoire
On connaît la soie depuis env. 5000 ans et on dit que sa découverte remonte à Xiling, la femme de l’Empereur chinois Huang-Di.

De là, l’histoire à succès de la soie comme l’un des tissus naturels les plus nobles de son temps a commencé.
La soie a été transportée ensuite vers l’Inde, l’Asie centrale, la Perse, la Corée et le Japon.

Jusqu’au XIIIe siècle, la soie était un produit d’importation pur provenant d’Orient et seuls les gens riches pouvaient se permettre ce tissu luxueux.
En Europe, l’Italie devint pendant la période des Normands un bastion de la culture des vers à soie et de la filature de la soie.
Pendant longtemps l’Italie était le pays numéro 1 de la soie en Europe, jusqu’à ce qu’au milieu du XVIIe siècle, la France étende largement sa fabrication de soierie et que l’Italie cède son rang.

Aujourd’hui, l’Inde, la Chine, le Japon, le Brésil et la Thaïlande sont de grands producteurs de soie.

Par rapport à la production totale de fibres dans le monde, la part des fibres de soie est inférieure à 1 %.

Reconnaitre la soie et les autres textiles
Les noms autrefois attribués exclusivement aux tissus de soie servent aujourd’hui à décrire des tissus faits d’autres fibres. Il peut donc être utile de savoir reconnaître la soie. Il existe un simple examen qui utilise une flamme. Il faut défiler une partie du tissu dont on n’a pas besoin en séparant les fils de chaîne et de trame. Ensuite former un petit écheveau de 10,15 ou 20 fils, appelé ‘toron’. Enflammer l’extrémité de ce toron, en le tenant à l’horizontale. S’il s’agit de soie pure (teinte ou chargée) elle brûlera sur quelques millimètres. En s’éteignant elle formera une petite boule de charbon et dégagera une odeur de corne brûlée.
La laine
brûle lentement en grésillant.
Le coton
brûle rapidement en laissant un mince filet de cendre.
Le Rhovyl
se rétracte.
La rayonne et la fibranne
brûlent rapidement en dégageant une odeur de papier brûlé.
L’acétate
fond en formant une petite boule noire.
Le Rilsan
fond en formant une boule dégageant une odeur de suif.
Le Nylon
fond en formant une boule dure dégageant une vague odeur de céleri.

Entretenir la soie
Porter la soie est un plaisir, mais en tant que matière naturelle,la soie à besoin de se ‘reposer’. Il faut éviter de porter le même article plusieurs jours de suite.
Pliée dans une valise, la soie se froisse, mais elle se défroisse une fois posée sur un cintre, de préférence dans la vapeur d’une salle de bains.
La soie teinte ou imprimée craint la pluie, à moins d’avoir reçu un traitement hydrofuge. Pour l’entretien il faut toujours se conformer aux prescriptions du fabricant.La plupart du temps, c’est le nettoyage à sec qui est préconisé. De façon générale, le lavage en machine n’est pas recommandé,  le lavage à la main est préconisé avec une lessive douce. La soie ne doit pas aller au sèche linge.

A découvrir également
0

Tapez votre recherche puis appuyez sur entrer pour la valider